Ma vie, mes finances

Changer de banque? Pourquoi pas!

Changer de banque peut prendre beaucoup de temps! (Corbis)Vous désirez un meilleur service, recherchez une succursale mieux située ou voulez des frais bancaires inférieurs. Bref, vous êtes insatisfait de votre établissement…

Alors changez !

Pour plusieurs, cette opération peut sembler complexe puisqu’elle comporte quelques barrières. Mais, en y regardant de plus près, vous constaterez que ces obstacles sont généralement franchissables. Mais avant de passer à l'action, prenez quand même le temps de bien faire vos devoirs.

Les frais de sortie
Premier écueil, il y a souvent un coût monétaire à quitter une institution. Les frais de fermeture d’un compte bancaire ouvert depuis moins de 90 jours varient de 0 à 20 $ (0 $ étant pour ING Direct), révèle une étude de l’Union des consommateurs. Il y aussi des frais de transfert d’un compte vers une autre institution, qui se situent également entre 0 et 20 $.

Pour éviter ces frais, vous pourriez être tenté de laisser votre compte ouvert, sans pour autant l’utiliser. Mais les banques ont un moyen de contrer ce stratagème. Elles imposent des frais allant de 0 à 20 $ sur les comptes inactifs, sans compter les frais de service mensuels...

D’autres frais s’ajoutent si vous désigez également transférer vos placements vers une autre institution. Par exemple, les frais de transfert d’un REER vont de 0 à 65 $.

Pour ce qui est des prêts hypothécaires, la situation sera différente selon qu’il s’agit d’un prêt hypothécaire ouvert ou d’un prêt hypothécaire fermé. Si vous désirez transférer un prêt hypothécaire ouvert, vous pourrez rembourser ce prêt par anticipation, en tout temps, et cela sans aucun frais ou pénalité. Si vous voulez plutôt négocier une nouvelle hypothèque dans une autre institution financière, sachez que la résiliation d’un contrat hypothécaire portant sur une hypothèque fermée entraînera l’imposition de frais de pénalité, qui varient selon le contrat.

La plupart des banques vont cependant vous dédommager en partie ou en totalité pour les frais hypothécaires provoqués par le transfert. Prenez donc le temps de comparer les offres.

En revanche, aucune banque ne semble avoir de politique de compensation pour les frais de transfert d’un compte bancaire ou d’un compte de placement. Seule la Banque de Montréal offre des Air Miles pour un changement d’institution en sa faveur, indique l’étude de l’Union des consommateurs. Il vaudrait néanmoins la peine de discuter avec votre nouveau banquier d’un possible remboursement de ces frais.

Les dépôts et retraits automatiques
La deuxième entrave au changement est le fait qu'il faudra contacter les organismes qui font des prélèvements et des dépôts automatiques dans votre compte. Vous devrez bien entendu attendre d’avoir ouvert votre compte dans la nouvelle institution avant d’entreprendre ces démarches. Comme ce changement peut prendre du temps (jusqu’à deux mois), prenez soin de laisser suffisamment d’argent dans votre ancien compte pour que tous les fournisseurs de services soient payés. Dès que vous serez certain que votre ancien compte ne fait plus l'objet de prélèvement ou versement, demandez le transfert des sommes restantes et fermez-le.

Sachez toutefois que toutes les institutions offrent un service de transfert de compte. Si vous en faites la demande, votre nouvelle banque prendra donc en charge le transfert des prélèvements et dépôts automatiques. Certaines banques (TD, Laurentienne) vous assisteront même dans la fermeture des anciens comptes.

Les produits de placement
Autre problème, les produits de placement (CPG, fonds communs) que vous détenez dans une banque ne sont pas toujours transférables. Si c’est le cas, vous devrez «sortir» de ces produits pour transférer votre épargne en argent comptant. Vous devrez donc attendre leur date d’échéance ou les liquider... 

Notez que la vente de ces produits et leur remplacement par de nouveaux produits de la nouvelle institution pourrait engendrer des frais ou entraîner un manque à gagner en termes de rendement. Alors, prenez le temps de peser le pour et le contre avant de changer de banque.

Les produits d’assurance
Si vous avez souscrit à l’assurance habitation et auto de votre institution, vous devrez attendre leur renouvellement pour remplacer ces polices par celles de votre nouvelle banque. Et procédez seulement au changement si vous avez une protection et des primes équivalentes ou plus avantageuses. 

Le contrat d’assurance vie, pour sa part, n’est pas transférable. Mais comme le nombre de police que vous pouvez détenir n’est pas limité, vous pouvez en acheter une nouvelle tout en conservant l’ancienne.

Certes, il est important de faire affaire avec l'institution qui répond le mieux à vos besoins. Mais prenez le temps de vérifier que les économies réalisées ou les avantages tirés du changement compensent les coûts liés à ce changement.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.