Ma vie, mes finances

5 stratégies REER payantes

L'argent ne pousse pas dans les arbres, mais il est possible de le faire fructifier. (Inmagine)L’année a été longue et épuisante? Vous avez même eu de la difficulté à épargner? Alors que diriez-vous de maximiser les retombées de votre cotisation au REER…Voici 5 façons de le faire.

1. Réduire le taux d’imposition

En prenant le temps de consulter les tables d’impôt, qu’on trouve facilement sur Internet, vous réaliserez peut-être qu’en mettant quelques milliers de dollars de plus dans votre REER, l’ensemble de vos revenus sera imposé à taux moindre.

En 2012, par exemple, faire passer un revenu imposable de 80 200 $ à 70 000 $, tout en respectant votre limite de cotisation, permet de réduire le taux d’imposition de 42,4 % à 38,4 %.

2. Emprunter pour cotiser
Si vous n’avez pas assez d’argent pour cotiser un montant permettant de réduire votre taux d’imposition, songez au prêt REER. Vous obtiendrez ainsi une plus grande économie fiscale et pourrez rembourser cet emprunt à l’aide de votre retour d’impôt. 

3. Éviter les retenues à la source
Le boni annuel fait l’objet de retenues à la source. Une façon de les éviter est de demander à votre employeur de verser la somme directement dans votre REER, en respectant évidemment vos droits de cotisation.

4. Retourner aux études

Le régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP) vous permet de retirer sans conséquences fiscales 10 000 $ par an, sur 2 ans, si vous retournez aux études à temps plein. Votre conjoint peut également retirer 10 000 $ pour vous, pour un maximum de 20 000 $ par an, sur 2 ans.

Non seulement ce passage sur les bancs d’école vous permettra d’obtenir les avantages fiscaux accordés aux étudiants, mais il risque d’accroître vos revenus. Au Québec, en 2009, un diplôme collégial rapportait en moyenne 10 000 $ de plus par an, selon Statistique Canada, alors qu’un diplôme universitaire ajoutait 23 000 $.

5. Maximiser les cotisations
Vous reportez votre projet de retourner aux études parce que vous avez seulement 10 000 $ dans votre REER? Eh bien, si vous gagnez 30 000 $ et pensiez cotiser le maximum, soit 5 400 $, vous avez une alternative. Les règles du REER vous permettent de cotiser pour l’année 2012 jusqu’au 1er mars 2013 et pour l’année 2013 à compter de janvier 2013. En faisant cette double cotisation, vous aurez plus de 20 000 $.

Cette stratégie peut aussi être employée pour le Régime d’accession à la propriété (RAP). Dans les deux cas, il faudra attendre 90 jours avant de puiser dans votre REER.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.