Blogue Finance de Yahoo Québec

Retraite en France: solidarité et capitalisation

La retraite en France, un débat ouvert. (Corbis)Réformes, contestations, exil fiscal... Le système de retraite français est un acquis social solide au cœur de nombreux débats. Le vieillissement de la population remet en cause un système de financement que peu acceptent d'abandonner. Pourtant, il existe déjà plusieurs possibilités complémentaires sensiblement identiques aux nôtres.

En France, les gouvernements se suivent, mais ne se ressemblent pas. Tout comme les réformes sociales. Les acquis sociaux chers à la gauche ont été malmenés par le président Sarkozy dont les réformes sont aujourd'hui rediscutées par le gouvernement socialiste de François Hollande.

La fiscalité est un terrain de jeu propice aux discussions houleuses, notamment pour les plus nantis qui n'hésitent plus à s'exiler. Gérard Depardieu en est aujourd'hui un exemple, tout comme l'ont été Johnny Halliday ou l'équipe de France de tennis.

Pour ces privilégiés, la retraite est déjà assurée! Pour les autres, des réformes contestées ont été menées par la droite au pouvoir en 2010. Des réformes très complexes compte tenu du nombre impressionnant de régimes spéciaux en France. Adaptés aux différentes catégories professionnelles, ils reposent la plupart sur le même principe de financement.

Solidarité

Le système général de retraite français est un système par répartition. Les personnes en activité cotisent automatiquement une partie de leur salaire pour financer la pension mensuelle versée par l'État aux personnes retraitées.

Le montant de la pension est déterminé par le nombre de trimestres durant lesquels la personne concernée a cotisé et son niveau de revenus en activité. Pour prétendre à une retraite complète, une personne doit avoir cotisé 164 trimestres. Le montant de cette retraite de base du régime général correspond à 50 % du salaire des 25 meilleures années durant l'emploi.

L'âge légal minimal de départ à la retraite est actuellement de 60 ans et montera progressivement jusqu'à 62 ans afin de suivre l'évolution positive de l'espérance de vie. Si le salarié souhaite prendre sa retraite avant d'avoir suffisamment cotisé, sa pension subit une décote de 1,25 % à 2,50 % par trimestre manquant, selon son année de naissance. Les réformes successives ont obligé à distinguer les générations. Tous ne sont pas égaux face à la retraite!

Il existe également des systèmes différents du régime général. Commerçants, professions libérales, agriculteurs, artistes ou encore fonctionnaires ont des régimes indépendants, mais semblables.

Capitalisation: le REER de France
Les régimes généraux par répartition sont une garantie de revenus satisfaisants pour une grande partie de la population. Mais il est possible de cotiser plus dans des régimes dits «complémentaires», et de se préparer un complément par des systèmes de capitalisation.

Le Plan d'épargne retraite populaire (PERP) est une solution étatique très proche de notre REER. Comme lui, le PERP est une épargne à long terme à débloquer à la retraite pour obtenir une rente supplémentaire. Comme pour le REER, les cotisations versées au PERP sont déductibles d'impôts, mais les revenus qui en découleront à la retraite seront imposés. Enfin, le PERP peut lui aussi être utilisé pour financer l'acquisition d'une première résidence principale, comme avec le RAP.

L'immobilier locatif est pour certains un investissement pertinent. De nombreuses réductions fiscales existent pour faciliter les acquisitions. La notion de déficit foncier présente elle aussi des possibilités de déductions d'impôts, toujours très courues! D'autant qu'en France, le logement locatif concerne près de 40 % des ménages, un chiffre qui ne cesse d'augmenter sur un marché dont l'offre est limitée.

En 2013, le programme Duflot, du nom de la ministre qui en est l'auteur, permettra d'économiser sur ses impôts 15 à 20 % de son investissement sur une période de 9 à 12 ans, en échange de la promesse d'un loyer inférieur de 20 % à celui du marché.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.