Blogue Finance de Yahoo Québec

États-Unis: l'industrie des armes à feu en chiffres

Fusillade du Lone Star College, au Texas. (Reuters)Les fusillades sont de plus en plus fréquentes aux États-Unis: Lone Star College, Texas; Newton, Connecticut; etc. Et c’est pourquoi le débat sur le contrôle des armes à feu revient dans l’actualité.

Le président Obama a d'ailleurs présenté un plan de lutte très attendu contre la prolifération des armes et la violence qu'elles engendrent. Barack Obama a annoncé 23 décrets qui ne nécessitent pas l'accord du Congrès et a exhorté les élus à légiférer en faveur d'un resserrement et d'une généralisation des vérifications des antécédents. Il a également appelé le Congrès à interdire la vente de fusils d'assaut et de chargeurs de plus de dix balles.

D'après les estimations, le coût des mesures proposées s'élève à 500 millions de dollars.

«Je ferai peser tout le poids de ma fonction pour que ces mesurent se concrétisent, a déclaré le Président devant une assemblée de familles de victimes d'armes à feu. Même si aucune loi ou législation ne peut entièrement prévenir les actes de violence insensés, s'il y a une mesure que nous pouvons prendre pour réduire la violence, si seulement une vie peut être sauvée, nous sommes dans l'obligation d'essayer.»

Le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo, a quant à lui signé une nouvelle loi qui restreint la vente des armes à feu.

Au moment même où les législateurs cherchent à instaurer des mesures de lutte contre la violence armée, l'industrie de l'armement est florissante. Les magasins d'armes rapportent d'ailleurs une forte demande des particuliers. Selon un article du New York Times, un propriétaire aurait vendu un «AR-15 dans un salon d'exposition d'armes à feu pour 1 700 $ alors qu'avant la fusillade de Newtown, ce fusil se vendait à 500 $.»

Examinons donc les chiffres de plus près :

  • Les retombées économiques de l'industrie des armes à feu s'élèvent à 32 milliards de dollars. À titre de comparaison, ce chiffre équivaut à celui de l'agriculture biologique américaine et dépasse le budget du Nigeria. Rien ne semble freiner l'irrésistible ascension de l'industrie, qui pesait 19 milliards de dollars en 2008.
  • Les vérifications d'antécédents pour les acheteurs d'armes à feu ont progressé de près de 60 % entre décembre 2011 et décembre 2012. Le FBI affirme avoir déjà enregistré 16,5 millions de vérifications entre le 1er janvier 2012 et novembre 2012 – un chiffre sans précédent.
  • Selon le Bureau américain des alcools, du tabac, des armes à feu et des explosifs, les États-Unis comptent 51 000 magasins d'armes à feu. Un chiffre quatre fois supérieur au nombre d'établissements Starbucks ou McDonald’s du pays.
  • Au cours des dernières années, les plus grands fabricants d'armes des États-Unis ont amassé des profits colossaux. L'action de Sturm, Ruger & Company a bondi de presque 500 % en cinq ans. Celle de Smith & Wesson’s a grimpé de plus de 75 % en une seule année.
  • Au total, 5,5 millions d'armes à feu ont été fabriquées aux États-Unis en 2010 et l'industrie a créé plus de 26 000 emplois au cours des deux dernières années.


Ce texte est une traduction de The U.S. firearms industry: inside the numbers, publié sur le blogue The Daily Ticker, de Yahoo! Finance.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.