: Une usine de Gaz Metro dans l'est de Montréal pourrait être agrandie

Compte tenu notamment de la forte progression de la demande provenant du secteur des transports, Gaz Métro envisage d'accroître la capacité de son usine de liquéfaction, stockage et regazéification de l'est de Montréal.

Dans un communiqué, l'entreprise a indiqué qu'elle effectuait actuellement « l'ingénierie de base » de ce projet, ce qui devrait être terminé en mars. Un appel d'offres visant la construction d'une nouvelle unité de liquéfaction pourrait suivre en avril si Gaz Métro réussit à conclure de nouveaux contrats d'approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL) et à obtenir les approbations réglementaires requises.

Depuis 2010, une filiale du distributeur, Gaz Métro Solutions Transport (GMST), développe le marché du transport lourd. GMST exploite actuellement trois stations d'approvisionnement: une sur la Rive-Sud de Montréal, une dans la région de Québec (unité mobile) et une dans le secteur de Mississauga, en Ontario.

Le premier partenaire de Gaz Métro dans cette aventure a été Transport Robert, qui devrait compter dans son parc, au début de l'été, quelque 130 camions fonctionnant au GNL sur les 180 que l'entreprise a commandés.

Par ailleurs, la Société des traversiers a récemment annoncé l'achat de trois navires fonctionnant au GNL: un pour la liaison Matane--Baie-Comeau--Godbout et deux pour la liaison Tadoussac--Baie-Sainte-Catherine. GMST est actuellement en pourparlers avec «plusieurs transporteurs» qui songent à commander, «au cours des prochains mois», des camions fonctionnant au GNL. Ce carburant pollue moins que le diesel, qui alimente la plupart des camions à l'heure actuelle.

Devant cet intérêt, GMST participe à la mise sur pied d'un «réseau public de ravitaillement» dans le corridor des autoroutes 20 et 401 afin de compléter les trois stations privées actuelles. Les premières stations publiques doivent être établies à Rivière-du-Loup, Lévis et Cornwall d'ici la fin de 2013. Deux autres doivent suivre plus tard: une à l'est de Toronto et une autre sur la Rive-Sud de Montréal.

À la clôture des marchés, mardi, l'action de Valener  (TSX:VNR), qui détient environ 29 % de Gaz Métro, reculait de 0,14% pour s'échanger à 27,96 dollars, à la Bourse de Toronto.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.