Une société canadienne menacée en Éthiopie

Des rebelles éthiopiens ont prévenu une firme canadienne de ne pas chercher d'hydrocarbures dans l'est du pays.

Le Front de libération nationale de l'Ogaden (FLNO) a ajouté lundi que les employés d'Africa Oil Corporation ne sont pas en sécurité dans la région et que la compagnie devrait suspendre toutes ses activités tant que les rebelles ne se seront pas entendus avec le gouvernement.

Le FLNO est blâmé pour l'attaque perpétrée en 2007 contre un champ pétrolifère géré par la Chine dans la région, qui avait fait des dizaines de morts.

Un porte-parole du gouvernement a fait peu de cas de l'avertissement, affirmant que la région est pacifique et que les rebelles ne sont pas vraiment dangereux.

Africa Oil dispose de trois projets dans la région, dont un dans le bassin de l'Ogaden où le FLNO affronte l'armée. Les rebelles veulent créer un État indépendant dans le secteur de l'Ogaden, qui est surtout peuplé d'habitants d'ethnie somalienne.

Associated Press

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.