Un salaire moins élevé au public qu'au privé

Selon une étude de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ), le salaire des employés de l'administration québécoise est inférieur de 7,8 % à celui des employés du secteur privé.

Toutefois, en ce qui a trait à la rémunération globale (qui inclut le salaire, les avantages sociaux et les heures de présence au travail), le secteur public a une avance de 3,3 % vis-à-vis du secteur privé. Cela s'explique par une semaine de travail plus courte et des congés payés plus nombreux.

Par ailleurs, les sommes réservées aux avantages sociaux sont équivalentes dans les deux secteurs, à près de 23,5 % du salaire.

Notons également que le salaire et la rémunération globale de la fonction publique québécoise sont restés stables entre 2011 et 2012, tout comme au privé. L'ISQ évalue toutefois que l'ensemble des salariés québécois bénéficiera d'une augmentation moyenne de leurs échelles salariales de 1,8 % en 2012 et de 2 % en 2013. Cela devrait entraîner pour eux, en raison de l'inflation, une perte de pouvoir d'achat de 0,4 % la première année, mais un gain de 0,1 % l'année suivante.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.