Transports - WestJet et Air Canada tardent à appliquer le règlement sur la publicité des prix de billets

Air Canada et WestJet figurent parmi les transporteurs aériens en retard dans l'application du nouveau règlement fédéral sur la publicité des prix tout compris des billets d'avion.

Ce règlement oblige d'afficher clairement dans leurs publicités les prix des billets, sans omettre les autres frais, droits et taxes.

Cette exigence vient de l'Office des transports du Canada et devait être respectée depuis le 18 décembre, notamment pour des réservations en ligne.

Promesses

Richard Bartrem, vice-président de WestJet, attribue le retard à se conformer à des difficultés informatiques qui seraient en voie d'être résolues.

« C'est un changement au logiciel. C'est un logiciel qui est de Sabor, une compagnie américaine. Donc, nous devons travailler avec eux pour des changements au logiciel qui pourraient avoir des impacts sur d'autres lignes », explique M. Bartrem.

Jeudi, Air Canada a promis de terminer les modifications qui s'imposent avant la fin du mois de mars.

La veille, le ton était différent, comme en témoigne un extrait d'un courriel que la porte-parole Isabelle Arthur a envoyé à Radio-Canada.

« Nous nous conformons et respectons toujours les lois qui régissent les activités que nous exploitons et telles qu'elles s'appliquent à tous les transporteurs. Nous avons même pris l'initiative de changer notre politique en matière d'affichage dès février 2012, pour adopter une approche tout compris. Nos annonces publicitaires reflètent cette approche depuis presque un an », écrivait Mme Arthur.

Delai de grâce

L'Office des transports du Canada a accepté d'accorder une période de grâce aux transporteurs. Ils seront ainsi épargnés de devoir payer une amende qui peut atteindre 25 000 $.

« Pour les trois prochains mois, l'Office ne prévoit pas donner une amende pour la première infraction. L'Office va donner des avertissements. L'Office va mettre l'accent sur l'éducation et la sensibilisation pour que les gens comprennent le devoir de se conformer au règlement le plus tôt possible », dit la porte-parole Chantal Laflamme.

Rick Erickson, expert indépendant en aviation, croit de son côté, que la compétition obligera tous les transporteurs à se conformer au nouveau règlement, une fois que l'un d'eux aura donné le ton.

M. Erickson observe aussi que les Canadiens accèdent maintenant beaucoup plus rapidement au prix final d'un vol qu'il y a quelques mois, malgré les difficultés des transporteurs comme Air Canada et WestJet.

D'après un reportage de Tiphanie Roquette et Raphaël Bouvier-Auclair

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.