Thales : envoie des ingénieurs au Japon dans l'affaire des batteries du B-787

COURS ASSOCIÉS

SymbolePrixChanger
HO.PA45,060,79

Thales a envoyé une équipe au Japon dans le cadre de l'enquête sur les batteries défectueuses des Boeing 787 Dreamliner, selon des sources concordantes. Ces batteries, à l'origine de l'interdiction mondiale de vol des B-787, sont conçues par la société japonaise GS Yuasa, mais elles sont intégrées dans le système de conversion électrique fabriqué par le groupe d'électronique et de défense français.

Ce matin, le ministère des transports japonais a fait savoir qu'une deuxième perquisition a été menée aujourd'hui dans les locaux de GS Yuasa. Un porte-parole du ministère a précisé à cette occasion à la presse que deux ingénieurs de Thales se trouvaient désormais au Japon pour participer à l'inspection de ces batteries lithium-ion, à l'origine de deux incidents en quelques semaines sur des B-787.

Une batterie a provoqué un départ de feu sur un appareil de Japan Airlines à Boston, et l'autre a surchauffé et fondu la semaine dernière lors d'un vol intérieur d'All Nippon Airways, forçant le pilote à se poser en urgence...
Des enquêteurs japonais ont aussi été envoyés en Grande-Bretagne dans une société britannique non identifié, qui fabrique des actionneurs de soupape pour le B-787, a indiqué le ministre des Transports japonais, Akihiro Ohta.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.