Scandale du Libor : UBS admet une fraude et verse 1,51 G$

La banque suisse UBS devra payer 1,4 milliard de francs suisses (1,51 milliard de dollars) pour régler une affaire de manipulation de taux d'intérêt, à la suite d'un accord conclu avec les autorités américaines, britanniques et suisses.

Dans le cadre de cette entente, la banque a accepté de plaider coupable relativement à une fraude commise par voie électronique pour sa filiale japonaise de 2005 à 2010.

« Nous regrettons profondément ce comportement incorrect et contraire à l'éthique. Aucun bénéfice financier ne saurait primer la réputation de notre groupe, et nous sommes fermement décidés à mener nos activités en toute intégrité », a déclaré le directeur général d'UBS, Sergio Ermotti, par voie de communiqué.

Selon la Financial Services Authority (FSA) britannique, au moins 45 personnes ont participé à ces manipulations de taux interbancaires.

L'amende établie pour la banque UBS dépasse de loin celle de 463 millions de dollars canadiens imposée à la banque britannique Barclays, en juin dernier, qui avait tenté de manipuler des taux interbancaires Libor et Euribor.

Il s'agit en fait de la deuxième amende en importance jamais réglée par une banque. Du montant global, UBS précise qu'elle versera :

  • 1,2 milliard de dollars au département de la Justice et à la Commodity Futures Trading Commission (CTFC) des États-Unis;
  • 160 millions de livres à la FSA britannique;
  • 59 millions de francs suisses au régulateur suisse Finma.

UBS a précisé s'attendre à une perte de 2 à 2,5 milliards au quatrième trimestre, en raison des provisions pour litiges.

Cette annonce survient une semaine après que la banque britannique HSBC eut annoncé qu'elle versera 1,92 milliard de dollars américains pour mettre fin à des poursuites aux États-Unis dans une affaire de complicité de blanchiment d'argent.

Pour comprendre l'affaire du Libor, consultez notre article sur le scandale des taux manipulés.

Le Libor (London interbanking offered rate) est un taux moyen de référence qui indique ce que les banques doivent payer lorsqu'elles empruntent de l'argent entre elles. Une banque peut avoir besoin d'emprunter des fonds à une autre banque si, par exemple, elle a reçu moins de dépôts dans une journée qu'elle n'a eu de retraits.

Ces taux de référence, Libor et Euribor, influencent le prix des emprunts pour les entreprises, les institutions financières, les gouvernements et les consommateurs.

L'affaire dite du Libor a aussi conduit le Bureau de la concurrence du Canada à ouvrir sa propre enquête, certaines banques canadiennes étant suspectées d'avoir participé à cette affaire de collusion qui a ébranlé le monde financier.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.