Baisse des mises en chantier pour un troisième mois

Le secteur de la construction résidentielle a connu un ralentissement de 3,6 % en novembre, et ce, pour un troisième mois consécutif, selon des données publiées lundi par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

À la lumière de ces résultats, la BMO observe que ce « modeste déclin » a frappé l'ensemble du pays. Seul le Québec semble avoir été épargné: la SCHL rapporte 47 000 mises en chantier pour novembre 2012 comparativement à 47 100 à la même période, l'année passée.

La SCHL affiche 17 646 mises en chantier le mois dernier, ce qui correspond à un nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de 196 125, comparativement à 203 487 en octobre.

Ce recul est essentiellement attribué à une diminution de la construction de maisons individuelles et de logements en Ontario et en Colombie-Britannique.

Les ventes de maisons et de condos étaient en baisse de 10 % cet automne alors qu'elles allaient bon train au printemps dernier. L'analyste Robert Kavcic de la BMO considère toutefois qu'après l'effervescence du printemps dernier, ce récent refroidissement de marché est une bonne chose.

Les constructions d'unifamiliales ont glissé de 5,4 % en novembre. Dans ce domaine, la période actuelle est la plus tranquille qu'on eut connue ces 16 dernières années, note encore la BMO, exception faite de la crise qui était survenue entre décembre 2008 et juillet 2009.

Pour la BMO, ces données illustrent une fois de plus que, lorsqu'il est question d'une offre excédentaire dans l'immobilier, la construction de copropriétés est visée et non d'unifamiliales.

Les mises en chantier ont augmenté de 15,4 % au Québec.Le déclin de 45,6 % constaté dans les provinces de l'Atlantique est attribué à la baisse importante du nombre d'appartements commencés à Halifax, dans la foulée d'une activité plus importante que prévu en octobre.

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier dans les centres urbains a régressé de 4 % en novembre, pour se situer à 174 323. Il a diminué de 5,4 % dans le segment des maisons individuelles et de 3,2 % dans celui des logements, pour s'établir respectivement à 58 606 et à 115 717.

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier dans les centres urbains a régressé de 4 % en novembre, pour se situer à 174 323. Il a diminué de 5,4 % dans le segment des maisons individuelles et de 3,2 % dans celui des logements, pour s'établir respectivement à 58 606 et à 115 717.

Radio-Canada.ca avec PC

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.