Plan Nord: Stornoway craint un retard

La révision budgétaire du prolongement de la route 167 vers les monts Otish, décrétée par le gouvernement du Québec, inquiète l'entreprise minière Stornoway Diamonds.

Québec a décidé de réviser le budget en raison d'importants dépassements de coûts. Le prolongement de la route devrait coûter plus de 400 millions de dollars, comparativement aux 330 millions annoncés par le gouvernement Charest il y a un an.

Québec retarde ainsi l'attribution du contrat pour la construction du troisième segment de la route.

Selon Stornoway, cette mesure administrative risque d'étirer encore plus les délais dans la livraison de la route et de retarder la mise en chantier de son projet de mine de diamants Renard. «C'est louable de la part du gouvernement de retarder l'attribution des contrats, mais ça a un impact sur l'échéancier », affirme le porte-parole de Stornoway Diamonds, Ghislain Poirier.

La minière ne remet pas en question sa participation financière de 44 millions de dollars au projet. Elle recherche activement avec le gouvernement des stratégies pour accélérer les travaux. « On veut s'assurer du maintien de la date de livraison de cette route-là », indique Ghislain Poirier.

Actuellement, 109 des 250 kilomètres de la route des monts Otish sont complétés. La construction a commencé en février dernier et doit se terminer au plus tard en décembre 2013, pour que Stornoway puisse respecter son objectif d'exploiter sa mine de diamants en 2015.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.