Perte de 21 900 emplois en janvier au pays

Le taux de chômage a reculé le mois dernier, de 7,1 % à 7 %, en raison de la baisse du nombre de Canadiens sur le marché du travail. En fait, 21 900 emplois ont été éliminés en janvier, presque exclusivement des postes à temps plein et surtout en Ontario.

Le Québec se démarque avec l'ajout net de 5500 emplois, révèlent les données de Statistique Canada publiées vendredi. Le taux de chômage diminue de deux dixième de point de pourcentage, à 7,1 %. La Saskatchewan et l'Alberta affichent aussi des créations d'emplois, respectivement 7300 nouveaux postes et 9700.

En Ontario, le taux de chômage recule de 7,9 % à 7,7 %, surtout en raison de la diminution de la population active. La création de 11 600 emplois à temps partiel en janvier dans cette province a permis de compenser en partie la suppression de 43 000 postes à temps plein.

En janvier, le taux de chômage était de 4 % en Saskatchewan et dépassaient les 11 % au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador et à l'Île-du-Prince-Édouard.

L'enseignement, la fabrication, les services publics, les finances, les assurances et l'immobilier ont été parmi les secteurs qui ont procédé à des mises à pied le mois dernier au Canada. Les secteurs de la construction, du transport, de l'hébergement et de la restauration ont par contre procédé à des embauches.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.

Vos amis en parlent