Moins d'engouement que prévu pour l'iPhone 5

Le géant de l'informatique Apple a revu à la baisse ses commandes de composantes servant à fabriquer son téléphone multifonctions iPhone 5 en raison d'une demande moins forte que prévu, rapportent lundi le Wall Street Journal et le quotidien économique japonais Nikkei.

La société californienne a notamment demandé à ses fournisseurs Japan Display, Sharp et LG de réduire de près de moitié leur production d'écrans à cristaux liquides pour le trimestre en cours, soit pour les mois de janvier à mars 2013.

L'usine de Japan Display, situé dans la région d'Ishikawa au Japon, devrait réduire sa production de 70 à 80 % par rapport au dernier trimestre 2012, peut-on lire dans le quotidien japonais.

La fabrique d'écrans tactiles pour iPhone 5 de Sharp, aussi au Japon, diminuera pour sa part sa production de 40 % en janvier et en février.

Cette baisse de production est un nouveau signe de la perte de vitesse du géant américain face à la concurrence asiatique.

Au cours des dernières années, Apple a perdu des parts de marché principalement face à son rival sud-coréen, Samsung Electronics, qui commercialise des téléphones fonctionnant avec le logiciel Android de Google, mais aussi face à de plus petits concurrents, tels que les chinoises Huawei et ZTE.

100 millions de téléphones Galaxy vendus

Samsung a par ailleurs annoncé lundi avoir vendu plus de 100 millions de téléphones Galaxy depuis 2010, creusant ainsi son avance sur l'iPhone d'Apple.

Le premier appareil de la série, le Galaxy S lancé en juin 2010, s'est écoulé à 25 millions d'unités, alors que 40 millions d'exemplaires du Galaxy S2, commercialisé en avril 2011, ont été vendus. Le Galaxy S3 a quant à lui trouvé preneur auprès de 40 millions de personnes depuis sa mise sur le marché l'an dernier.

L'année 2012 a marqué un tournant pour Samsung qui a assis sa domination sur le marché des téléphones portables, tous modèles confondus, avec une part de marché mondial de 31,3 % au troisième trimestre, alors qu'elle n'était que de 3,3 % fin 2009.

Sur l'ensemble de l'année, Samsung s'arroge une part de marché de 28 %, selon le cabinet d'étude IHS iSuppli. Apple est en deuxième place avec 20 %.

Certains analystes prévoient que les ventes des téléphones de Samsung devraient encore s'accélérer en 2013.

Apple en baisse, RIM en hausse

Dans le monde des marchés boursiers, l'action de Apple (Nasdaq:APPL) inscrit au Nasdaq perdait 3 % de sa valeur à la mi-séance. Au même moment, la société canadienne Research in Motion (TSX:RIM), qui produit le téléphone BlackBerry, voyait pour sa part son titre gagner plus de 10 %.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.