Marchés : les dépréciations d'actifs annoncées par Peugeot en augurent probablement bien d'autres selon Fitch...

COURS ASSOCIÉS

SymbolePrixChanger
UG.PA13,440,18

Les dépréciations d'actifs annoncées par Peugeot ne sont sans doute pas les dernières à attendre de la part des entreprises européennes au cours des deux prochaines années, estime Fitch Ratings. L'analyse de l'agence suggère que plus de la moitié des émetteurs pourraient valoriser leurs actifs nets trop agressivement et ainsi que les dépréciations d'actifs pourraient s'accélérer dans un contexte économique difficile. Un phénomène susceptible d'être aggravé par les prix élevés payés pour acquérir des actifs au cours des années fastes.

Ces dépréciations comptables représentent généralement de gros titres chiffres mais ont souvent un impact très limité sur les profils de crédit des entreprises et sont déjà largement pris en compte dans les évaluations de l'agence. Cependant, elles peuvent parfois avoir un impact, surtout quand ils surprennent les marchés ou provoquent une réaction négative sur les marchés de la dette.

Concernant Peugeot, les dépréciations d'actifs ne devraient pas avoir d'impact sur le profil crédit de la société, même si elles mettent l'accent sur les problèmes rencontrés par le constructeur. La capacité de l'entreprise à conserver de fortes liquidités, à retrouver une rentabilité sous-jacente dans son coeur de métier et à atteindre son objectif de cash flow libre positif d'ici la fin de l'année 2014 sont susceptibles d'être les principaux moteurs de sa notation, conclut Fitch.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.