L'iPad mini mis en vente dans 34 pays

La sortie de l'iPad mini, nouvelle version plus petite de la tablette d'Apple, disponible depuis vendredi en Asie, en Europe et en Amérique n'a pas provoqué la cohue habituelle lors des lancements de nouveaux produits du fabricant d'électronique.

En Asie et en Australie, où le nouveau produit était lancé en premier, décalage horaire oblige, les files d'attente étaient présentes, mais modestes devant les magasins Apple. Rien à voir, selon les témoins, avec la folie vécue en septembre lors du lancement du dernier modèle du téléphone intelligent iPhone.

À Tokyo toutefois, environ 300 personnes faisaient le pied de grue devant la boutique Apple. À Sydney, plusieurs des clients rencontrés devant le magasin croyaient que les consommateurs avaient dû commander la tablette par Internet. À Hong Kong, une trentaine de personnes seulement attendaient l'ouverture des portes des magasins. En comparaison, 1500 acheteurs enthousiastes patientaient devant la succursale hongkongaise lors de la sortie de l'iPhone 4, en 2010.

Tout de même, plusieurs magasins, à Paris, Francfort, Tokyo ou Sydney notamment, étaient en rupture de stock vendredi. Au Canada, les magasins ont ouvert leurs portes plus tôt qu'à l'habitude.

Pas d'inquiétude

Malgré la longueur moins importante des files d'attente, la popularité du produit semblait toutefois se confirmer grâce aux commandes faites sur Internet. Appel a d'ailleurs allongé les délais de livraison dans plusieurs pays. L'iPad mini pouvait être précommandé en ligne depuis le 26 octobre dernier.

La Banque RBC a estimé qu'environ 6 millions de tablettes pourraient trouver preneur d'ici la fin de l'année. Cette sortie pourrait compenser la baisse de l'engouement pour l'iPad traditionnel, dont les ventes ont chuté au troisième trimestre.

Trente-quatre pays, dont le Canada, ont accès l'iPad mini depuis vendredi. La tablette est moins chère que sa soeur de grande taille chez Apple, mais à 329 $ pour sa version de base, elle reste plus coûteuse que ses cousines, comme le Kindle d'Amazon ou la Nexus de Google.

Apple reste toutefois en tête de peloton dans le marché des tablettes. Au deuxième trimestre, la compagnie américaine possédait 70 % des parts de marché.

Radio-Canada.ca avec AFP

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.