Liberty Global rachète Virgin Media

Le câblodistributeur américain Liberty Global rachète son concurrent britannique Virgin Media, deuxième opérateur de télévision payante au Royaume-Uni, pour 15,75 milliards de dollars.

Avec la dette, l'accord se chiffre à plus de 23 milliards de dollars. Le nouveau groupe devient ainsi le chef de file mondial du secteur, « couvrant 47 millions de domiciles et desservant 25 millions de clients dans 14 pays », commente le communiqué commun aux deux groupes.

L'opération va permettre à Liberty Global, qui diffuse déjà ses programmes à près de 20 millions de clients, d'entrer sur le marché britannique.

Selon le communiqué diffusé par les deux groupes, les actionnaires de Virgin Media recevront 17,50 $ en numéraire, 0,2585 action Liberty Global de classe A et 0,1928 action Liberty Global de classe C pour chaque titre Virgin Media apporté.

Aux cours de clôture des titres des deux groupes mardi, l'opération représente 47,02 $ par action Virgin Media.

Virgin Media est né de la fusion en 2006 des câblo-opérateurs NTL et Telewest et a été rebaptisé en 2007 après l'acquisition de Virgin Mobile. Il est numéro deux du secteur en Grande-Bretagne derrière BSkyB, contrôlé par le magnat des médias Rupert Murdoch.

Présent dans 13 pays, dont 11 en Europe, Liberty Global avait déjà racheté en 2010 et 2011 les numéros deux et trois du câble en Allemagne, Unitymedia et Kabel BW, pour respectivement 4,7 et 4,25 milliards de dollars. Il a en revanche annoncé en janvier avoir abandonné son offre d'achat non sollicitée sur son petit concurrent belge, Telenet, alors qu'il n'a réussi à monter qu'à 58,3 % du capital.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.