Les propriétés encore méconnues de l'asclépiade

Une entreprise de Granby, au Québec, se lance dans la transformation du fruit de l'asclépiade pour en faire du textile. L'asclépiade pousse sur le bord des routes et dans les champs presque partout au Canada. Elle est aussi connue sous le nom de « petit cochon », « petite vache » ou encore « herbe à coton ». L'automne venu, le fruit séché de l'asclépiade produit des fils soyeux qui ressemblent à du coton ou, encore, à de la soie.

L'entreprise Protec-Style de Granby entend commercialiser à grande échelle la fibre soyeuse de l'asclépiade. Voici l'entrevue qu'a réalisée le journaliste René St-Louis avec le président de Protec-Style, François Simard.

Ajoutons enfin que le fruit de l'asclépiade est comestible. L'entreprise Gourmet Sauvage produit d'ailleurs, sur une base artisanale, des gousses d'asclépiades marinées.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.