Les fermetures de caisses Desjardins tirent à leur fin

La vague de fusions et de fermetures de caisses qui secoue le Mouvement Desjardins depuis une dizaine d'années tire à sa fin, assure la présidente et chef de la direction de la coopérative financière, Monique Leroux.

Au cours d'une entrevue accordée récemment à La Presse Canadienne, Mme Leroux a indiqué qu'à ses yeux, la taille actuelle du réseau répond bien aux besoins des membres. Elle a même évoqué la création de nouvelles caisses dans des régions à forte croissance démographique, par exemple en banlieue de Montréal.

Le nombre de caisses et de centres de services de Desjardins a fondu au cours de la dernière décennie. En 2001, on dénombrait 814 caisses et 754 centres de services, pour un total de 1568 établissements au Québec et en Ontario. En 2011, on comptait 422 caisses et 888 centres de services, pour un total de 1310 établissements.

Monique Leroux a défendu avec vigueur les décisions de fusionner et de fermer des caisses, des décisions qui sont prises par les instances locales. Comme dans l'ensemble de l'industrie bancaire, l'achalandage au comptoir a fortement chuté et a été largement remplacé par les transactions au téléphone et en ligne, dont le développement nécessite des investissements importants, a-t-elle rappelé.

Desjardins doit d'ailleurs lancer, au plus tard l'an prochain, une nouvelle version de son site web transactionnel, avec l'objectif d'en faire l'un des meilleurs au Canada.

Des membres dénoncent assez régulièrement dans les médias la fermeture de caisses. Mais si le Mouvement Desjardins tentait de « faire l'unanimité », il risquerait de perdre de sa « pertinence », a soutenu Mme Leroux.

« Quand nos membres nous appellent, ils s'attendent à ce que quelqu'un leur réponde, peu importe l'heure, a-t-elle noté. Si on veut être capables de faire ça, il faut qu'on se donne une certaine flexibilité. Si c'est le statu quo partout, on ne peut pas ajouter de nouveaux services. À un moment donné, il faut y aller à la majorité parce qu'autrement, il n'y a rien qui va se passer. Et là, on va avoir des membres qui risquent de dire "comme ça ne bouge pas, moi je vais aller ailleurs". On ne serait pas plus avancés. »

La dirigeante de 58 ans a souligné que dans certaines régions, des caisses partagent désormais leurs locaux avec des municipalités. Cela leur permet de réduire leurs coûts tout en maintenant une présence sur le terrain.

Par ailleurs, certaines caisses qui ont fermé ou déménagé des centres de services offrent aux personnes âgées d'aller les chercher chez elle ou de leur payer le taxi pour faire en sorte qu'elles puissent effectuer leurs transactions en personne.

Le Mouvement Desjardins publiera ses résultats annuels 2012 vendredi. En 2011, la coopérative avait enregistré des excédents avant ristournes de 1,58 milliard de dollars. Pendant les neuf premiers mois de 2012, les excédents ont atteint 1,27 milliard de dollars.

« On devrait avoir une assez bonne année », a commenté Monique Leroux.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.