Le Mississauga Express, premier navire au port de Montréal en 2013

Le Mississauga Express a été le premier navire océanique à entrer dans le port de Montréal en 2013. Son capitaine, Deepinder Singh, a reçu, jeudi, la canne à pommeau d'or, trophée remis au commandant du navire qui atteint le premier le port de Montréal sans escale.

Le Mississauga Express, un porte-conteneurs battant pavillon des Bermudes, avait quitté le port de Lisbonne, au Portugal, le 24 décembre dernier. Il a franchi la limite aval du port de Montréal à 1 h 12 tôt ce matin.

Le capitaine Deepinder Singh a reçu la canne à pommeau d'or des mains de la présidente et directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal (APM), Sylvie Vachon, à la Cité du Havre de Montréal.

Le capitaine Singh est le 174e à remporter la récompense.

Une tradition ancrée dans l'histoire

La tradition de la canne à pommeau d'or remonte au milieu du XIXe siècle, peut-on lire sur le site du Centre d'histoire de Montréal. La colonie se trouvait réellement isolée en hiver à cette époque puisque le seul moyen de communication avec l'Europe et la métropole britannique était la voie maritime. Or, Montréal était alors prisonnière des glaces de la mi-décembre au mois d'avril.

L'arrivée du premier navire, en avril, signifiait la renaissance de la vie économique dans la colonie et l'approvisionnement de la métropole en denrées de luxe. À partir des années 1840, les autorités de la colonie remettent un cadeau - un chapeau haut de forme à l'origine - au capitaine du premier navire à faire son entrée dans le port de Montréal. La manoeuvre visait à créer une émulation entre les capitaines pour hâter l'arrivée des premiers navires.

Le chapeau a été remplacé par une canne à pommeau d'or vers 1880. La tradition a toutefois perdu de sa signification depuis l'ouverture à l'année de la voie navigable du Saint-Laurent en 1964.

Bien que cet accès constant à la navigation soit profitable à l'économie montréalaise en général et aux débardeurs en particulier, la remise de la canne à pommeau d'or constitue depuis cette époque une simple formalité protocolaire.

Le port de Montréal et l'économie

Le port de Montréal a transbordé 12,5 millions de tonnes de marchandises en 2011. Il a également manutentionné 10,8 tonnes de produits liquides en vrac, 3,4 millions de tonnes de produits solides et 1,7 tonne de céréales la même année. L'activité portuaire emploie 18 200 personnes et génère des retombées économiques de l'ordre de 1,5 milliard de dollars annuellement, selon APM.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.