L'augmentation du budget de la culture ne suscite pas l'enthousiasme

L'augmentation de 2,1 % allouée au budget du ministère de la Culture et des Communications par le gouvernement Marois n'a pas créé l'enthousiasme dans le milieu, où on déplore entre autres le peu de détails qui entourent cet ajout de 13 millions de dollars.

On sait que 30 % de la somme, soit 4 millions de dollars, serviront à couvrir une hausse des frais d'exploitation de la Maison symphonique de Montréal, une dépense qui ne serait pas récurrente, selon le gouvernement.

Les intervenants du milieu culturel se demandent toutefois comment seront utilisés les 9 millions de dollars restants.

« On se demande vraiment si les budgets du Conseil des arts vont être préservés. Est-ce que les nouveaux budgets qui avaient été annoncés par le ministre précédent pour le développement, pour la diffusion internationale, pour le numérique, est-ce qu'on va retrouver ces budgets-là cette année? Ce sont des questions auxquelles on n'a pas de réponses », mentionne Bastien Gilbert, porte-parole du Mouvement des arts et des lettres.

L'inquiétude est également palpable à la Société des musées québécois, où on se demande si du financement supplémentaire sera accordé aux différentes institutions québécoises, déjà fort peu nanties.

« C'est une bonne nouvelle [l'augmentation budgétaire], mais je suis obligé d'ajouter maintenant que ce sera clairement insuffisant par rapport aux besoins du milieu culturel en général, et assurément lorsqu'on regarde du côté des musées », affirme Michel Perron, directeur général de la Société des musées québécois.

La véritable portée du budget Marceau sur le milieu de la culture sera connue le 6 décembre, lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère.

Promesses électorales

Une des promesses électorales du Parti québécois en ce qui a trait à la culture a été tenue dans le budget, soit le crédit d'impôt remboursable pour les activités physiques et culturelles des enfants.

Les engagements du PQ contenaient aussi :

  • Une hausse du budget du Conseil des arts et des lettres de 10,5 millions de dollars;
  • Une hausse du budget de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) de 8 millions de dollars;
  • Une hausse du budget de Télé-Québec de 10 millions de dollars;
  • 5 millions de dollars pour la promotion de la culture québécoise à l'étranger.

D'après un reportage de Claude Deschênes

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.