La construction reprend du mieux aux États-Unis

La construction immobilière a véritablement repris en 2012 aux États-Unis, où elle a connu sa progression la plus forte depuis la crise.

Le département du Commerce américain a indiqué jeudi que 780 000 chantiers avaient été lancés aux États-Unis l'an dernier, soit 28,1 % de plus qu'en 2011. Bien qu'un marché en santé en demanderait le double, il s'agit tout de même de la hausse la plus forte relevée depuis 2008.

Quant aux mises en chantier de maisons individuelles, qui forment les deux tiers du marché, elles ont rebondi de 24,4 % en 2012.

Par ailleurs, l'obtention de permis de construire a aussi augmenté en 2012, pour atteindre le chiffre de 903 000.

Selon l'économiste du cabinet IHS Global Insight Patrick Newport, « les mises en chantier et les permis de construire ont progressé en 2012 pour la troisième année de suite, et l'année s'est achevée sur une note d'espoir, avec des prix du logement en hausse presque partout au pays ».

Pour M. Newport, l'amélioration devrait se poursuivre en 2013, grâce au fait que « les taux d'intérêt sont au plus bas, que les stocks de logements neufs et anciens sur le marché sont maigres et que l'économie crée des emplois ». Son cabinet table sur une hausse des mises en chantiers de 24 % cette année.

Après avoir chuté de plus de 32 % en moyenne en 2007, 2008 et 2009, la construction de logements avait amorcé une reprise de 5,9 % en 2010, reprise qui avait perdu de l'élan en 2011, à 3,7 %. Cette année-là, les mises en chantier de maisons individuelles avaient touché officiellement leur niveau le plus faible depuis 1960.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.