: La confiance des consommateurs baisse pour un troisième mois de suite

Le Conference Board du Canada a annoncé vendredi que son indice de confiance des consommateurs était en baisse en décembre pour un troisième mois de suite, alors que persistent les préoccupations entourant les perspectives d'emploi et l'économie en général.

L'indice de l'organisme d'Ottawa, qui repose sur des sondages menés lors des premières semaines de décembre, a chuté de 2,4 points par rapport au mois précédent, à 77,9. Il demeure supérieur de huit points à son niveau de la fin de 2011, mais inférieur à celui qu'il atteignait avant la récession de 2008-09, a indiqué le Conference Board.

Entre autres choses, le Conference Board a constaté de sérieuses préoccupations quant aux perspectives d'emploi et à l'économie canadienne en général -- même si les répondants ont dit être moins préoccupés par leur présente situation financière.

Le pourcentage de répondants ayant dit s'attendre à davantage d'emplois dans leur secteur a baissé de 0,8 point, à 16,6 %, tandis que la proportion de ceux s'attendant à moins d'emplois est passée à 21,1 %, en hausse de 1,5 point, a indiqué l'organisme.

Par ailleurs, 17 % des répondants ont affirmé se trouver dans une meilleure situation financière qu'ils ne l'étaient six mois auparavant, en hausse de 0,4 point de pourcentage. Parallèlement, 19,1 % ont dit se trouver dans une moins bonne situation financière qu'il y a six mois, en baisse de 0,4 point.

Sur une base régionale, les lectures les moins élevées ont été enregistrées au Québec (64,1 points) et en Ontario (68,1 pour cent), les plus élevées ayant été constatées en Colombie-Britannique (109,4 points) et dans les Prairies (79,8 points).


 

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.