: La Capsule sportive gagne du temps face à ses créanciers

L'entreprise La Capsule sportive a finalement vu sa demande de prorogation accordée par la Cour supérieure du Québec. Elle aura donc 45 jours de plus avant de devoir présenter une proposition à ses créanciers.

Fortement fragilisée par la prolongation du lock-out de la Ligue nationale de hockey (LNH), La Capsule sportive s'est placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité le 19 octobre dernier.

Le détaillant québécois spécialisé en produits dérivés sportifs bénéficie d'un délai qui prendra fin après la période des Fêtes, soit le 2 janvier prochain.

L'entreprise fait face à des créances de 1,6 million de dollars, dont 347 341 $ à la Banque CIBC. Le fournisseur Nike Canada réclame de son côté 105 000 $ et New Era Cap, quelque 132 000 $.

Le propriétaire Claude Lespérance tente depuis octobre de remettre l'entreprise à flot, notamment par la fermeture de 60 % de son réseau de boutiques. D'ici la fin de l'année, la chaîne devrait passer de 13 à 5 boutiques.

L'exclusion du club de hockey des Canadiens des séries éliminatoires de l'an dernier et l'été exceptionnellement chaud ont donné un dur coup aux ventes estivales du détaillant. L'annulation des matchs de la LNH l'a placé en grave difficulté.

La Capsule sportive a déjà connu des difficultés financières.

En octobre 2010, la chaîne, qui appartenait alors à Joseph et Eddy Kazzi et André Azzi, de La Financière MSA, a déclaré faillite. Ses dettes s'élevaient alors à 5 millions de dollars. Elle comptait 18 magasins.

Radio-Canada.ca avec Les Affaires

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.