JP Morgan Chase supprime 4000 emplois

La première banque américaine en termes d'actifs, JP Morgan Chase, a annoncé mardi qu'elle prévoit éliminer de 4000 emplois dans son département de banque de détail d'ici la fin de l'an prochain, soit 1,5 % de sa main d'oeuvre, pour réduire ses dépenses de 1 milliard de dollars.

Les pertes d'emplois toucheront surtout son unité des prêts hypothécaires. Des postes seront retranchés par attrition, mais des mises à pied seront également nécessaires. La banque précise toutefois qu'elle pourrait embaucher dans d'autres secteurs d'activités.

Fin 2012, JP Morgan Chase employait près de 259 000 personnes.

L'institution bancaire table sur des dépenses de 59 milliards de dollars de pour l'exercice en cours, contre 60,1 milliards de dollars en 2012. « Vous pouvez vous attendre à ce que nous restions très disciplinés en termes de dépenses », a indiqué la directrice financière de JP Morgan Chase, Marianne Lake.

Ces pertes d'emplois ont été dévoilées lors d'une présentation aux investisseurs mardi. JP Morgan Chase avait aboli 1200 postes en 2012 après avoir recruté de nouveaux employés en 2010 et 2011.

Bank of America, Citigroup, Morgan Stanley et Goldman Sachs ont toutes réduit la taille de leur main d'oeuvre l'an dernier.

En 2012, JP Morgan Chase a dégagé des profits en hausse de 12 % à 21,3 milliards de dollars, malgré une perte de quelque 6 milliards de dollars en raison de paris risqués sur des dérivés de crédit qui ont mal tourné. Son chiffre d'affaires a reculé, passant de 97,2 milliards de dollars à 97 milliards.

Radio-Canada.ca avec AFP, Associated Press et Reuters

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.

Vos amis en parlent