Industrie automobile - Renault-Nissan achète les voitures Lada

Le fabricant des voitures russes Lada sera dorénavant contrôlé par l'alliance franco-japonaise Renault-Nissan. Après des mois de pourparlers, la transaction a été finalisée à Moscou mercredi matin.

L'entente prévoit un partenariat entre Renault-Nissan et la société Russian Technologies afin de créer une coentreprise avec la société publique Rostekhnologuiï. Cette coentreprise, baptisée Alliance Rostec Auto BV, détiendra sous peu 74,5 % d'Avtovaz, le fabricant des célèbres Lada.

Renault-Nissan détient déjà 25 % des parts d'Avtovaz après un investissement de 1 milliard de dollars réalisé en 2008. Cette nouvelle transaction prévoit des investissements totalisant 740 millions de dollars pour 67 % des parts de la coentreprise Alliance Rostec d'ici 2014.

Une fois réunis, Renault, Nissan et Avtovaz espèrent détenir conjointement 40 % des parts du marché russe d'ici à 2016 contre 30 % actuellement. « La société commune va soutenir le succès des marques Lada, Renault et Nissan sur le marché russe, qui connaît une croissance rapide et qui va devenir le premier marché en Europe », a déclaré le PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, lors d'une conférence de presse à Moscou.

Environ 2,9 millions de véhicules devraient trouver preneur en Russie cette année. D'ici 2020, l'industrie devrait dépasser le seuil des 4 millions de véhicules, une augmentation de 40 % en huit ans.

Pour faire face à l'expansion du marché auto russe, les partenaires ont modernisé au cours des derniers mois l'usine de Togliatti, à un millier de kilomètres à l'Est de Moscou. La chaîne de fabrication ultramoderne, construite au coût de 525 millions de dollars, est maintenant vouée à produire des modèles Lada, Renault et Nissan. En ajoutant plusieurs autres sites de production, les trois partenaires espèrent profiter d'une capacité annuelle de production d'au moins 1,7 million de voitures à partir de 2016.

Lada a annoncé l'exportation prochaine de sa berline Granta, une auto à bas prix développée avec l'aide des ingénieurs de Renault, et qui s'est vendue à 120 000 unités cette année en Russie. La Serbie, la France et l'Allemagne seront les premiers marchés d'exportation.

Radio-Canada.ca avec AFP, Le Monde et Reuters

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.