Finances publiques - Des économistes critiquent la politique fiscale du Nouveau-Brunswick

Treize économistes de trois universités néo-brunswickoises invitent le gouvernement à revenir sur la réforme fiscale de 2008. Ces économistes ont publié une lettre, vendredi, dans les quotidiens l'Acadie Nouvelle et le Telegraph Journal.

La réforme fiscale a réduit le taux d'imposition des particuliers privant ainsi la province d'importants revenus, selon les économistes.

Une réduction implantée il y a 4 ans alors que les libéraux étaient au pouvoir et qui a occasionné, selon les économistes, de sérieuses pertes pour les finances de la province.

Ces réductions ont, selon eux, aggravées l'état des finances de la province. Cette décision a causé une perte sérieuse pour les finances de la province, ajoutent-ils.

Ils déclarent également que : « si, cette année, on revenait aux taux d'imposition de 2008, les recettes du gouvernement provincial augmenteraient de 230 millions de dollars ».

Marc Lalonde est en accord avec la déclaration de ces collègues.

« Content de voir tout le monde académique se mettre ensemble et se mettre d'accord sur ce point. » - Marc Lalonde, économiste, Benchmarck

Cette mesure fiscale a été mise en place il y a 4 ans sous les Libéraux de Shawn Graham. Le gouvernement voulait alors stimuler l'économie en baissant, entre autres, les impôts des mieux nantis. La stratégie n'a pas fonctionné selon Marc Lalonde.

En effet, le déficit atteint aujourd'hui près de 356 millions de dollars anticipés. Un déficit qui serait diminué des 2/3 avec l'abolition de cette mesure fiscale selon les économistes.

Victor Boudreau réagit à cette sortie des économistes

« Écoutez n'importe quelle politique du gouvernement peut-être révisée à n'importe quel moment, si le gouvernement veut faire une révision de cette politique là il est libre de le faire. » - Victor Boudreau, député libéral, critique en matière de finances

Une révision que pourrait bel et bien adopter le gouvernement selon Marc Lalonde.

Reste à voir si la voix des économistes trouveront une oreille attentive auprès du gouvernement.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.