Economie : peu d'espoir pour Petroplus, dont le sort sera scellé ce soir...

Les 470 salariés de Petroplus seront fixés ce mardi soir sur le sort de leur emploi et de leur raffinerie... Le délai légal pour la remise des offres de reprise s'achève en effet à 17h00... Et à 24 heures de cette échéance, les pouvoirs publics se sont montrés plutôt pessimistes. Ainsi, les services du Premier ministre ont fait savoir hier soir, à l'issue d'une rencontre avec l'intersyndicale du site, que "les chances de succès sont limitées". Un "plan social" a été évoqué lors de cette réunion "dans l'hypothèse où aucune offre crédible" ne serait trouvée pour la raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime).

Selon des sources proches du dossier, trois candidats à la reprise se seraient manifestés, mais aucun ne disposerait d'une offre suffisamment solide... A commencer par le groupe Net Oil, basé à Dubaï et contrôlé par l'homme d'affaires libano-américain Roger Tamraz. Il pourrait remettre une offre ce soir, mais le tribunal de Rouen en charge du dossier, a déjà estimé plusieurs fois que sa candidature ne présentait pas de garanties suffisantes. Les groupes irakien Jabs Gulf Energy et iranien Tabdir Energy Development Group ont aussi été cités comme repreneurs potentiels.

En redressement judiciaire depuis janvier 2012, la raffinerie de Petit-Couronne a été placée en liquidation le 16 octobre. Son activité a été prolongée jusqu'au 16 avril 2013, mais la production est à l'arrêt depuis la fin décembre. Pour être crédible, un repreneur devra prouver qu'il est capable d'approvisionner régulièrement le site en pétrole brut et d'y investir 400 à 500 Millions d'Euros pour moderniser le site, estiment les professionnels du secteur.

Symboliquement, ce dossier Petroplus est l'un des plus emblématiques du débat sur la désindustrialisation de la France. Son actionnaire suisse a annoncé en janvier 2012 son intention de fermer le site, entraînant une forte mobilisation politique en France pour sauver l'usine. Une bataille qui pourrait finalement s'avérer vaine, sur fond de crise économique et de marché européen du raffinage frappé par les surcapacités de production..

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.