Dreamliner 787 : les enquêteurs se penchent sur un système de surveillance

Les enquêteurs américains et japonais qui tentent d'élucider les problèmes de batterie dont a été victime le Boeing 787 Dreamliner s'intéressent maintenant au fabricant d'un système de surveillance, a indiqué lundi un responsable du ministère japonais des Transports.

Shigeru Takano a ajouté que l'enquête sur le fabricant de la batterie, GS Yuasa, était terminée pour l'instant, et que la compagnie ne semble pas avoir été à l'origine du problème.

Les enquêteurs devaient visiter, lundi, les installations de Kanto Aircraft Instrument. Cette entreprise fabrique un système qui surveille la tension, la charge et la température des batteries au lithium-ion.

Les 50 avions Boeing 787 en service dans le monde sont cloués au sol depuis qu'un appareil du transporteur All Nippon Airways a été contraint de se poser d'urgence au Japon plus tôt ce mois-ci, quand sa batterie principale a commencé à surchauffer. La batterie d'un autre 787 avait pris feu pendant qu'il était au sol à l'aéroport international Logan, à Boston.

La semaine dernière, les enquêteurs fédéraux américains ont révélé que cette batterie semblait avoir été touchée par un court-circuit et par une réaction chimique en chaîne qui voit une hausse de la température se traduire par des températures constamment plus élevées. Les enquêteurs ne savent toutefois pas si le court-circuit ou la réaction chimique est survenu en premier.

Associated Press

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.