Clôture Paris : les 3.700 points résistent encore...

LA TENDANCE

Le CAC40 termine la semaine quasiment à l'équilibre, en hausse symbolique de 0,08% à 3.706 points. Le début de séance a été notamment soutenu par le vaste plan de relance de 10.300 Milliards de Yens (116 Milliards de Dollars) annoncé ce matin par le nouveau gouvernement japonais. Le gouvernement nippon estime que ces mesures devraient faire augmenter de 2 points le PIB du Japon et permettre de créer 600.000 emplois.
La séance s'annonce hésitante à Wall Street ce vendredi, alors que les chiffres du déficit commercial ont déçu... Les avertissements de Best Buy (sur le cash flow) ou KBR sèment le désordre, même si le premier dossier bénéficie actuellement d'achats spéculatifs. L'annonce d'importantes réductions d'effectifs chez American Express a surpris également...

ECO ET DEVISES

D'après le Département américain au commerce, le déficit commercial des Etats-Unis pour le mois de novembre est ressorti à 48,7 milliards de dollars, ce qui ressort bien plus lourd que le consensus (41 Mds$ environ), après un déficit révisé à 42,1 Mds$ pour le mois d'octobre. Le déficit s'est donc creusé de 16% en comparaison du précédent mois.

L'indice américain des prix à l'import pour le mois de décembre 2012 a décliné de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,1%, après une baisse de 0,8% en novembre. En comparaison de l'an dernier, les prix à l'import ressortent en déclin de 1,5%. L'indice des prix à l'export, quant à lui, recule également de 0,1% en comparaison du mois antérieur, mais grimpe de 1,1% sur un an.

Enfin, le déficit budgétaire de décembre sera dévoilé à 20 heures (consensus 20 Mds$, après 172 Mds$ en novembre).
En Europe, Rome était à nouveau présent sur le marché obligataire ce matin et encore une fois le Trésor a rempli ses objectifs. L'Italie a ainsi levé 3,5 Milliards d'euros de bons à échéance 2015 à un taux moyen de 1,85% contre 2,50% le 13 décembre dernier.
L'euro reste ferme sur les 1,33/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Faurecia remonte de 5,8%. Le titre est toujours soutenu par l'hypothèse d'un désengagement du capital par la maison-mère PSA dont la marge de manoeuvre financière est très limitée.

* Valeo : reprend 3% avec Club Med et Havas

* Capgemini s'adjuge 2,5%, dopé par les bons chiffres publiés ce matin par la SSII indienne Infosys, qui a relevé ses objectifs à fin mars après un solide trimestre. En outre, SAP a lancé une vaste offensive produit hier soir, tout en indiquant être en avance sur son plan de marche de moyen terme.

* Bouygues : +2 suivi de Rallye, CNP, Remy Cointreau

* Alstom +1,4%. ABC Electrification a remporté un contrat de 48 millions de livres (environ 58,4 millions d'euros) pour la 3ème phase du programme d'électrification des voies ferrées britanniques, "West Coast Power Supply Upgrade". Il s'agit du premier contrat de la jeune co-entreprise entre Alstom, Babcock et Costain. Il porte sur 200 kilomètres de lignes entre Whitmore et Great Strickland, qui seront équipées d'ici à la fin 2016 en cinq phases. ABC Electrification mènera aussi un programme de formation des personnels à ce type d'équipement.

* EADS : +1% avec Publicis, Neopost, LVMH, AXA et Casino

VALEURS EN BAISSE

* Dassault Aviation : recule de 4% suivi de Chargeurs en recul de 3% avec Pages Jaunes

* Michelin : -2% suivi de Sechilienne et de Total Gabon

* EDF perd 1,5%. Le groupe négocierait avec China Guangdong Nuclear Power Company pour nouer une alliance dans le nucléaire britannique, selon le 'Wall Street Journal'. La société pourrait entrer à hauteur de 20% des nouveaux projets outre-Manche.

* STM : -1% avec Lafarge, TF1, Eramet et Esso

* Renault : -0,8% avec Peugeot. Comme annoncé, Renault vient de dévoiler son premier crossover urbain, le Captur que l'on avait déjà aperçu par le passé sous forme de concept. La version définitive du Captur est dérivée de la nouvelle Clio dont elle reprend notamment la face avant tout en étant prolongée d'un bouclier plus imposant. Le gabarit du Captur reste compact avec 4,12 mètres de long, soit à peine 6 centimètres de plus que la nouvelle Clio. Sa garde au sol est surélevée et ses grandes roues et ses protections de bas de caisse permettent de s'imaginer dans un 4x4 avec l'habitabilité et la modularité d'un monospace. Comme les autres véhicules de cette catégorie, la comparaison avec un 4x4 s'arrête là puisque le Captur reste un véhicule urbain sans transmission intégrale. Personnalisable, Renault Captur joue en particulier sur une peinture originale bi-ton qui permet de différencier le pavillon et les montants du reste de la carrosserie. Renault Captur devrait reprendre les motorisations de la nouvelle Clio et sera produit dans l'usine de Valladolid en Espagne. Il sera dévoilé durant le salon de l'automobile de Genève en mars prochain pour un lancement au printemps. Le Renault Captur sera donc lancé en même temps que la Peugeot 2008, attendue aussi au printemps. Après avoir longtemps laissé le champ libre à la concurrence étrangère sur ce segment très en vogue des petits crossovers urbains, PSA et Renault s'y lancent simultanément, chacun avec un dérivé de leurs dernières citadines Clio et 208.

* Bénéteau : -0,6% après la publication de son chiffre d'affaires du premier trimestre, marqué par le retour de la croissance dans les bateaux mais par une nette baisse des revenus du pôle Habitat de loisirs. Dans l'activité Bateaux, Bénéteau a annoncé que la tonalité des récents salons nautiques confirme qu'un équilibre devrait être trouvé pour la saison 2013 entre des zones en croissance et une zone Europe plus contrastée. "Si la prudence reste de mise à court terme, en particulier pour le marché français, d'autres marchés en Europe fortement dégradés devraient se stabiliser ou croître sur la saison. De même, la croissance se poursuit sur les zones émergentes, en Amérique du Sud et en Asie. Après des salons très satisfaisants, l'Amérique du Nord connaît de son côté une certaine dynamique dont le Groupe tire avantage en particulier à travers son offre moteur", poursuit Bénéteau. Les perspectives financières de l'exercice seront précisées lors la réunion d'information du 31 janvier.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.