Casino Guichard Perrachon : question d'équilibre

COURS ASSOCIÉS

SymbolePrixChanger
CO.PA88,27000,82

Par Christophe Voisin

Croissance. Casino a fait état d'une croissance organique de 3,2% sur le quatrième trimestre. La dichotomie demeure frappante entre les performances réalisées en France et celles de l'international... Au sein de l'hexagone, le groupe stéphanois mentionne une évolution négative de ses facturations. Alors que le pouvoir d'achat reste sous pression et que le facteur prix demeure primordial, la plupart des enseignes de Casino ont baissé les prix de leurs marques propres. Dans un premier temps, cet effort contribue mécaniquement à réduire le chiffre d'affaires tandis que, par la suite, l'augmentation de la clientèle est censée inverser cette tendance négative. Ce sont les hypermarchés Géant qui souffrent le plus avec une 'croissance' organique à -10% sur la période. Au-delà de la valse des étiquettes, un certain nombre de rayons ont été redimensionnés car l'offre hors alimentaire connaît une passe difficile...

Etranger. Tout n'est pas noir dans le tableau tricolore car Monoprix continue de bien performer... Tirant profit de sa position de 'numéro 1' français du commerce en ligne, Cdiscount maintient une solide progression de ses revenus. Grâce à l'intégration de GPA au Brésil, le part de l'international dans les revenus s'établit désormais à 63% du total. Dans l'univers de la distribution, Casino est l'acteur le plus avancé en la matière. Sur les 3 premiers mois de l'année, la croissance organique à l'étranger ressort à 8,5%... Cette progression repose sur une expansion dynamique de chacune des filiales. Que ce soit au Brésil, en Colombie ou au Vietnam, la consommation intérieure est porteuse et Casino maintient une politique d'ouverture rapide de nouveaux points de vente. Des acquisitions ciblées viennent également compléter l'offre comme en témoigne la reprise du leader brésilien de la vente de produits électroménagers.

Marge. La profitabilité du groupe en France va être affectée par la baisse des étiquettes... Grâce au poids croissant de l'international, les effets en seront largement atténués sur les chiffres du groupe. On voit là tout le bénéfice que peut tirer une société française d'une expansion maîtrisée dans des pays bénéficiant d'une situation économique porteuse. La firme dirigée par Jean-Charles Naouri apparaît ainsi bien positionnée face aux enjeux actuels de la grande distribution. Il serait donc normal que la valeur bénéficie d'une prime sur ses comparables. Avec des résultats attendus sur l'année qui en cours qui se négocient 12 fois, nous considérons que la valeur est loin d'être excessivement valorisée. On pourra donc la conserver. Conserver.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.