Canaccord peu optimiste vis-à-vis de BlackBerry

Une fausse note de plus se fait entendre pour le fabricant ontarien BlackBerry: le groupe d'entreprises de services financiers Canaccord (TSX:CF) a abaissé, mardi, ses prévisions quant au BlackBerry 10. Rappelons que le 30 janvier dernier, le fleuron canadien des technologies avait présenté au monde deux téléphones multifonctions utilisant son nouveau système d'exploitation, BlackBerry 10

La Financière Canaccord évalue à 300 000 le nombre d'appareils qui seront livrés en février, soit bien loin des 1,75 million d'appareils prévus initialement. Canaccord appuie ses prévisions sur les ventes décevantes de BlackBerry 10 et sur le fait que le lancement du produit sur le marché des États-Unis ne s'effectuera pas avant la mi-mars, et peut-être même au-delà.

Canaccord prend aussi en considération le fait que Samsung livrera une concurrence féroce à BlackBerry en lançant, durant la même période, son Galaxy S4. Canaccord abaisse ses prévisions pour le fabricant canadien non seulement pour février, mais pour l'ensemble de l'année. La valeur cible de l'action de BlackBerry est fixée à 9 $.

Malgré tout, à la clôture des marchés mardi, le titre de BlackBerry (TSX:BB) a terminé en hausse de 2,39 % à la Bourse de Toronto, se chiffrant à 14,57 $.

Pour sa part, le cofondateur Jim Balsillie a vendu, l'année dernière, toutes ses parts dans l'entreprise canadienne. Jim Balsilie a dirigé BlackBerry, (auparavant Research in Motion), de 1992 à 2012.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.