Boeing : nouvel incident pour le "Dreamliner" au Japon !

La série noire continue pour Boeing au Japon ! Un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie All Nippon Airways (ANA) a dû effectuer ce mercredi matin un atterrissage en urgence lors d'un vol intérieur, après une alerte concernant une batterie, et une odeur suspecte détectée à bord... A la suite de ce énième incident en une dizaine de jours sur ce type d'appareil, les deux compagnies aériennes japonaises, ANA et Japan Airlines (JAL) ont décidé de clouer au sol l'ensemble de leur flotte de B-787 dans l'attente de contrôles techniques... ANA exploite 17 Dreamliners et JAL 7, les deux compagnies exploitant, à elles deux, environ la moitié des 50 premiers Dreamliners en fonction dans le monde...

Désormais, l'image et la crédibilité de Boeing pourraient être durablement affectées par ces incidents à répétition, estiment les observateurs... Le Dreamliner, premier appareil au monde réalisé en grande partie en fibre de carbone, a en effet connu de nombreux retards dans sa fabrication, et depuis sa récente mise en service, il accumule les déboires, victime d'un enchaînement d'incidents survenus chez les deux compagnies japonaises : fuites de kérosène, incendie de batterie, problèmes de câblages électriques, "bug" informatique dans le système de freinage et même un hublot de cockpit fendu !

Aux Etats-Unis, la Federal Aviation Administration (FAA) a décidé de lancer un examen complet des Boeing 787, tandis que Boeing se défend en assurant que son appareil est "sûr et efficace". De leur côté, les régulateurs indiens ont aussi ouvert une enquête, Air India exploitant 6 appareils B-787, sur lesquels la compagnie n'a pas connu de problèmes jusqu'ici... Aux Etats-Unis, United Airlines est la seule compagnie faisant voler des B787 et continue pour l'instant de les faire voler, tout en étudiant de près les incidents survenus chez ANA et JAL.

Ce matin, à la Bourse de Tokyo, le titre ANA (-1,6%) recule en séance, de même que ceux des groupes japonais ayant fourni des pièces au Boeing 787. Le fabricant de batteries GS Yuasa Corp perd 4,5%, le producteur de fibre de carbone Toray Industries chute de 4%, tandis que Fuji Heavy Industries, Mitsubishi Heavy Industries et IHI perdent entre 3% et 4%. Des baisses en moyenne supérieures à celles du Nikkei, qui relâche tout de même 2,4% ce matin, pénalisé par un vif rebond du Yen.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.