Banques : la FBF s'inquiète d'une remise en cause du système d'interchange sur les cartes bancaires

COURS ASSOCIÉS

SymbolePrixChanger
KN.PA5,170,05

La Fédération Bancaire Française a demandé la réalisation d'une étude d'impact sur les moyens de paiement en Europe, "de manière à comparer les coûts directs et indirects de chacun, ainsi que la sécurité et les facilités d'utilisation qu'ils offrent". L'organisation s'alarme en effet, dans un communiqué, de la réflexion engagée par la Commission européenne sur l'avenir des moyens de paiement en Europe, qui pourrait entraîner la baisse voire la fin des "commissions multilatérales d'interchange", ou "CMI" pour les cartes. Pour la FBF, un encadrement des CMI "se traduirait par une remise en cause globale des services de paiement par carte", qui est le moyen de paiement favori dans l'hexagone.

La FBF estime que le système CMI garantit la pérennité des infrastructures en place et leur adaptation aux évolutions technologiques. "La disparition du système interbancaire conduirait à la fin de l'universalité de ces paiements. Les consommateurs devraient alors posséder plusieurs cartes en fonction de celles acceptées par leurs commerçants. Tous deux supporteraient également une hausse des coûts d'utilisation des cartes tandis que leur facilité d'usage serait amoindrie", juge-t-elle.

La Commission a un a priori négatif sur les CMI, estimant qu'ils sont susceptibles de réduire la concurrence par les prix entre les banques en créant un important élément de coût commun à l'ensemble des acquéreurs. Elle avait tancé MasterCard voilà quelques années et a communiqué certains griefs à Visa durant l'été dernier.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.