Autre hausse des dettes de consommation des Canadiens

Les Canadiens ont accru leurs dettes de consommation d'en moyenne 1500 $ de plus au quatrième trimestre de 2012, par rapport à la même période en 2011.

Cette donnée est tirée d'une étude menée par TransUnion, une agence d'information et de gestion de Chicago. Même s'il est habituel que l'endettement des consommateurs soit à la hausse au quatrième trimestre, qui inclut les dépenses des Fêtes, les chercheurs s'alarment néanmoins de la hausse enregistrée en 2012.

La dette moyenne totale des consommateurs canadiens, excluant les prêts hypothécaires, a bondi de presque 6 % au quatrième trimestre de 2012, s'élevant à 27 485 $ comparés à 25 960 $ à la même période en 2011.

Depuis 2009, il s'agit de la hausse « année après année » la plus marquée à être enregistrée au quatrième trimestre.

Ces données vont dans le même sens que celles rendues publiques en décembre dernier par Statistique Canada, données selon lesquelles l'endettement des Canadiens s'élève à un niveau record, soit 164 % du revenu disponible.

Dans l'ordre, ce sont l'Alberta, le Québec et l'Île-du-Prince-Édouard qui accusent le niveau d'endettement le plus élevé au pays. C'est la Colombie-Britannique qui enregistre le taux d'endettement le plus élevé au pays. Toutefois, au quatrième trimestre de 2012, les habitants de cette province ont réduit de 0,09 % leurs dettes de consommation, un léger recul.

Les dettes des Canadiens se sont accrues dans quatre catégories de produits financiers au quatrième trimestre de 2012, année après année:

  • cartes de crédit (+0,12 %);
  • marges de crédit (+2,64 %);
  • prêts échelonnés par versements (+6,71 %);
  • prêt-auto (+8,93 %).

Fait encourageant, les consommateurs canadiens n'ont pas plus de prêts en souffrance qu'auparavant. À ce chapitre, le Québec fait relativement bonne figure.

De toutes les provinces, c'est au Québec qu'on enregistre les plus faibles proportions de prêts en souffrance, tant pour les cartes de crédit que les marges de crédit, les prêts par tempérament et les prêts-auto. Cependant, une étude menée par Desjardins en décembre dernier révélait qu'en 2012, les marges de crédit accaparaient 10 % des emprunts des ménages québécois, comparativement à 4 % il y a 10 ans.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.

Vos amis en parlent