Alcatel-Lucent : en vive hausse, avant une bonne nouvelle ?

COURS ASSOCIÉS

SymbolePrixChanger
ALU.PA2,820,16

Alcatel-Lucent bondit de 4% à 1,311 euro dans les premiers échanges parisiens, après des informations parues dans la nuit. L'équipementier aurait revu ses ambitions à la hausse concernant les montant des lignes de crédit qu'il cherche à obtenir pour refinancer ses dettes, selon une source très bien informée citée par l'agence Bloomberg cette nuit. Le total obtenu pourrait ainsi atteindre 2,65 milliards de dollars, contre 2,15 milliards de dollars initialement envisagé, soit une hausse de l'ordre de 23%.

En euros, l'opération avoisinerait ainsi les 2 milliards, contre 1,615 milliard d'euros dans le projet annoncé en décembre dernier. Selon cette source, la tranche à six ans en dollars serait portée de 1,275 à 1,75 milliard de dollars, pour un taux abaissé de 700 à 625 points au-dessus du Libor. La tranche à six ans en euro passerait de 250 à 300 millions d'euros, avec un intérêt supérieur de 650 points, au lieu de 700, à l'Euribor. Enfin, la tranche de 500 millions de dollars à échéance 3 ans et demi verrait son taux passer de 600 à 525 points au-dessus du Libor. Les trois tranches seraient placées à 99 cents par dollar au lieu de 98 cents initialement projeté. Le Crédit Suisse, arrangeur de l'opération, attend les offres d'ici ce soir 17h00.

Le 14 décembre dernier, Alcatel-Lucent avait annoncé la conclusion d`un accord avec Credit Suisse et Goldman Sachs pour refinancer sa dette, pour un montant global de 1,615 milliard d`euros (environ 2,15 milliards de dollars). Cette somme doit servir à rééchelonner les engagements de l'équipementier, confronté à un mur de dette à venir car sa génération de liquidités est insuffisante pour couvrir ses besoins, en dépit d'une trésorerie qui reste très importante à l'heure actuelle mais qui ne suffirait pas à honorer les engagements de moyen terme. Selon le schéma retenu, Alcatel-Lucent USA serait l`emprunteur et Alcatel-Lucent et certaines de ses principales filiales seraient garants. Les facilités de crédit signées seraient garanties, entre autre, par le portefeuille de propriété intellectuelle du groupe. Alcatel-Lucent prévoyait de clôturer les opérations de refinancement d'ici la fin du mois en cours.

Atteindre le cap symbolique des 2 milliards d'euros pour l'opération serait une bonne nouvelle pour le groupe, et un nouveau signal positif envoyé au marché. Cela conférerait également davantage de flexibilité au bilan de l'équipementier, qui aura besoin du maximum de ressources disponibles pour mener à bien sa restructuration et tenter d'atteindre ses objectifs ambitieux pour 2015 : une marge brute de 35% et 37% et une marge opérationnelle ajustée de 6% et 9%.

"Si les banques choisissent de prêter plus qu'initialement prévu à Alcatel-Lucent, à un taux plus bas, c'est que la visibilité sur la situation de la société s'est améliorée", estime Aurel BGC ce matin.

Actualit�s relatives :

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.