La fermeture de Gentilly-2 pèse sur les résultats d'Hydro-Québec

Hydro-Québec enregistre une perte nette de 1,45 milliard de dollars pour le 3e trimestre qui a pris fin le 30 septembre 2012. Cette perte est notamment attribuable à la fermeture de la centrale Gentilly-2.

Pour les neuf premiers mois de l'exercice financier, le résultat net atteint 265 millions de dollars, et ce, comparé à 2,2 milliards à la même période en 2011.

Pour le troisième trimestre, Hydro-Québec affiche un résultat de 376 millions de dollars, comparativement à 404 millions en 2011. Cette baisse est due à une réduction de 61 millions de dollars des contrats spéciaux avec de grands clients industriels au Québec.

Le contexte économique défavorable n'est pas étranger à cette situation: « Il y a des faillites au Québec, affirme Lise Croteau, vice-présidente chez Hydro-Québec, donc il y a moins de demandes en électricité ».

Hydro-Québec évoque d'autres explications pour expliquer cette baisse: le prix de l'aluminium, le taux de change de même que des achats d'électricité auprès de Rio Tinto Alcan.

Toutefois, cette baisse a été atténuée par une augmentation de 51 millions de dollars des revenus des exportations nettes d'Hydro-Québec, toujours au troisième trimestre.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.