Économie en 2013 : Les matières premières mèneront le bal

Les matières premières restent un moteur important de l'économie canadienne et contribueront à la croissance du produit intérieur brut PIB du pays en 2013, selon les prévisions de Desjardins.

Dans ses prévisions économiques et financières, rendues publiques jeudi, Desjardins affirme que le PIB canadien devrait afficher une hausse de 2,0 % en 2012 et de 1,8 % en 2013. Ce n'est qu'en 2014 que l'économie canadienne devrait « s'approcher de son potentiel » avec une croissance de 2,5 %, prévoient les analystes chez Desjardins.

Au Québec, le PIB réel devrait augmenter de 1,4 % alors que celui de l'Ontario pourrait enregistrer une progression de 1,7 %. Tant l'Ontario que le Québec souffriront « du ralentissement du marché immobilier, des plans de restriction budgétaire des gouvernements et du rééquilibrage du bilan financier des ménages ».

En 2014, la croissance économique devrait atteindre 2,2 % au Québec et 2,3 % en Ontario, toujours selon Desjardins qui mise sur la relance mondiale, notamment aux États-Unis pour aider la situation du Québec et de l'Ontario.

Dans les deux années à venir, ce sont les provinces de l'Ouest qui seront les plus performantes au pays, prédit encore Desjardins.

Du côté des États-Unis, les enjeux liés à la crise budgétaire, imminente et au plafond de la dette, monopolisent l'attention. D'après les experts de Desjardins, la croissance de l'économie américaine sera de 2,0 % en 2113, après une hausse de 2,2 %, en 2012.

Cours

 
Cours récents
Symbole Prix Changer % Var. 
Les derniers symboles vus seront automatiquement affichés ici si vous entrez un symbole dans « Entrer symbole/entreprise » au bas de ce module.
Vous devez activer les cookies dans votre navigateur pour voir les plus récents cours.
 
Ouvrir une session pour afficher les cours dans vos portefeuilles.